Acheter une maison ou un appartement

Pour bien choisir son bien immobilier, un bilan est nécessaire...

maison appartement

Un choix à faire

Vous voulez devenir propriétaire mais vous ne savez pas exactement quels sont les différents élément qui constitue le coût total de votre achat, et vous vous demandez s'il vaut mieux choisir entre l'acquisition d'un appartement ou d'une maison, nous allons vous aider au maximum dans votre choix.

Il est vrai que le désir d'un acquéreur d'un bien immobilier se porte le plus souvent vers la maison, vous faites dans ce cas là le choix de la verdure, de la tranquillité, de l'indépendance et du calme. Cependant, les impératifs financiers peuvent vous obliger à vous orienter plutôt vers l'achat d'un appartement.

Comment faire le bon choix ? Quelles est réellement la différence financière entre l'un et l'autre et surtout, est-elle véritablement en faveur de l'appartement ?

Le coût d'acquisitions d'un bien

Ce coût est évidemment le tout premier critère étudié par le futur acquéreur. Il comprend bien sûr le prix du bien, mais aussi les frais d'agence, les frais de notaire, les éventuels travaux à prévoir, il ne faut rien laisser au hasard.

Au risque d'en étonner certains, le mètre carré d'un appartement est généralement toujours plus coûteux que celui d'une maison. Cela suffira à pousser beaucoup de futurs acquéreur vers le choix de la maison de leurs rêves. Cependant le prix du mètre carré d'un logement collectif ou bien d'une maison va varier en fonction de différents critères, comme la structure de l'habitat (isolation phonique, thermique, qualité des fermetures...) ou encore le lieu où s'effectue la recherche de bien immobilier (le coût d'une maison située au centre d'une grande ville comme Paris, Lyon, Marseille ou encore Bordeaux, est un investissement de départ qui est évidemment beaucoup plus important que pour le même bien qui est lui situé en zone rurale ou dans une ville dans laquelle la zone pavillonnaire est bien plus développée).

Beaucoup des potentiels acquéreurs devront demander un financement bancaire pour pouvoir devenir propriétaire. Le taux de ce crédit sera bien sûr le même que vous décidiez d'acheter une maison ou un appartement. L'important est de savoir quelle sera la somme à emprunter, et quel est le taux d'intérêt pratiqué, puisque vous devrez assumer le remboursement de ce crédit et que celui-ci s'ajoute finalement au prix d'achat.

Le coût d'entretien d'un bien

Le propriétaire d'un bien individuel en a la maîtrise et donc peut décider d'assumer l'entretien ou non, mais cet acquéreur doit assumer seul toutes les charges, que ce soit l'entretien, le chauffage, ou encore le jardin... Toutes ces charges pèsent lourd dans un budget, si on le compare à un propriétaire d'appartement qui lui partage ces charges avec les autre co-propriétaires de l'immeuble. Dans le cas de maisons en co-propriétés, une partie des charges est partagée aussi. En résumé, ce coût reste de toute façon significativement moins élevé dans le cas d'appartement d'en moyenne entre 1000€ et 3000€ par an.

Le coût fiscal

Les impôts locaux, c'est à dire la taxe d'habitation et la taxe foncière, ont des critères de calcul identiques : c'est la surface du bien qui détermine la taxation. En réalité, les maisons comportent souvent des éléments annexes comme un garage, un jardin, qui entrent aussi dans le calcul de l'impôt, ce qui engendre du coup une fiscalité locale plus importante pour ces logements individuels.

L'assurance habitation

De ce côté là, les maisons ne coûtent pas forcément plus cher, contrairement à ce que vous pourriez croire. Tout dépend en fait de l'emplacement du bien immobilier, de la ville dans laquelle il se situe, du quartier, mais aussi de la valeur de départ et des capitaux mobiliers que vous avez déclarés.

Le coût du carburant

Le niveau de prix que peuvent atteindre les carburants devient aujourd'hui un facteur plutôt important dans le budget.

Etant donné que l'habitat individuel se trouve essentiellement localisé en zone rurale, généralement mal desservie par les transports en commun, cela vous oblige alors à avoir recours à votre véhicule pour la plupart de vos déplacements, que ce soit pour aller au travail, à l'école, ou simplement faire vos courses. Le lieu où se trouve votre acquisition est donc à ne pas négliger dans les prévisions budgétaires de votre ménage.

Concluons...

La plupart d'entre vous préférerait surement habiter dans une grande maison avec un beau jardin. Cependant, tous ces coûts à prendre en compte ne sont pas des moindres, et la réalité, c'est que la majorité des gens habite dans un appartement.

La conjoncture immobilière actuelle repose la question du choix :

Devenir propriétaire ou rester locataire ? C'est aussi ça la question.