Les prix de l’immobilier en Seine-Maritime

Nous terminons en ce mercredi notre tour d’horizon de la région Normandie par une étude des prix de l’immobilier en Seine-Maritime. Le département numéro 76, qui compte plus de 1.2 million d’habitants soit le tiers de la population Normande et une densité de 200 habitants au km², n’est pas pour autant le plus cher de la région, se positionnant à la deuxième place et assez loin derrière le Calvados. Des perspectives intéressantes se présentent alors à celles et ceux souhaitant s’installer en bord de Manche.

 

Les appartements Seinomarins avoisinent les 2000 euros le m²

 

prix-vente-m2-appartement-seine-maritime

 

Pour acquérir un appartement dans le département 76, il faut débourser en moyenne 2059 euros le m², un montant qui n’est pas le plus bas de la région certes, mais tout de même inférieur de 800 euros à celui du Calvados. L’immobilier en Seine-Maritime pour ce type de bien propose des prix relativement compacts, inclus dans une fourchette allant de 1188 euros le m² à Bolbec jusqu’à 2753 euros le m² à Montivilliers, commune en bordure du Havre. La Seine-Maritime compte deux grosses villes principales et bien évidemment ce sont elles qui disposent des offres d’appartements les plus étendues. La plus peuplée des deux est Le Havre qui dépasse les 180 000 habitants et qui affiche un prix moyen de 1922 euros le m². L’autre est bien sûr Rouen, avec 110 000 habitants, et qui est un peu plus chère, avec un m² se négociant en moyenne à 2248 euros.

 

Les maisons Seinomarines aux alentours des 1700 euros le m²

 

prix-vente-m2-maison-seine-maritime

L’investissement nécessaire pour acheter une maison en Seine-Maritime est en moyenne de 1753 euros le m², ce qui place une nouvelle fois le département en deuxième position des prix de la région Normandie. La fourchette de prix pour les maisons de l’immobilier en Seine-Maritime est d’ailleurs quasiment la même que pour les appartements, cette fois-ci délimitée par les communes de Bolbec (1266 euros le m²) et Bois-Guillaume (2737 euros le m²). Avec plus de 140 km de côte, le département 76 est un secteur idéal pour déposer ses valises en bord de mer, et chacun en fonction de son budget pourra prospecter dans un secteur en adéquation. Pour devenir propriétaire d’une maison dans une station balnéaire très réputée du département, comme par exemple Fécamp, Dieppe ou encore Étretat, il faudra alors débourser respectivement 1505 euros le m², 1739 euros le m² et 1857 euros le m². Mais il existe aussi d’autres endroits plus discrets et tout aussi attrayants, comme par exemple la commune de Saint-Valery-en-Caux, toujours en bord de Manche, et qui affiche un m² en moyenne à 1593 euros.

Régis