Les prix de l’immobilier dans le Lot-et-Garonne

En ce mercredi, c’est au tour de l’immobilier dans le Lot-et-Garonne d’être au centre de notre attention, toujours dans le cadre de notre ballade en région Nouvelle-Aquitaine. Le département numéro 47, qui jouit d’un climat océanique du fait de sa proximité avec le littoral aquitain, est de taille moyenne sans être très peuplé, ce qui laisse la part belle aux grands espaces. Un atout non négligeable pour celles et ceux en quête d’un bien immobilier à acheter dans une fourchette de prix basse.

 

Les appartements Lot-et-Garonnais aux alentours des 1300 euros le m²

 

prix-vente-m2-appartement-lot-et-garonne

En ce qui concerne les appartements, l’immobilier dans le Lot-et-Garonne ne propose pas un nombre exceptionnel de biens disponibles, mais en revanche ils ont l’avantage d’être les moins chers de toute la région Nouvelle-Aquitaine, avec un prix départemental moyen de seulement 1319 euros le m². Pour ce qui est de la fourchette des prix, elle débute dans la commune de Tonneins avec 944 euros le m² et se termine dans la commune de Monflanquin avec des appartements atteignant en moyenne 2715 euros le m². Il n’y a que trois villes dépassant les 15 000 habitants dans le département 47, et c’est en toute logique qu’il faudra s’orienter vers elles afin d’avoir le maximum de choix possible. A Marmande (18 000 habitants), commune réputée pour ses tomates et la fête estivale annuelle qui la met à l’honneur, il faudra en moyenne débourser 1264 euros le m². A Villeneuve-sur-Lot (24 000 habitants), ville amatrice de jazz connue pour son festival du rire du mois de juillet, les prix sont en moyenne de 1089 euros le m². Enfin dans la préfecture Agen (35 000 habitants), dont le nom est obligatoirement associé aux fameux pruneaux ainsi qu’au rugby à XV et qui se trouve à égale distance de Toulouse et de Bordeaux, les offres sont plus nombreuses et à un prix moyen fixé à 1368 euros le m².

 

Les maisons Lot-et-Garonnaises sous la barre des 1400 euros le m²

 

prix-vente-m2-maison-lot-et-garonne

Si vous désirez vous installer dans le département numéro 47, vous pourrez alors découvrir en vous penchant de près sur l’immobilier dans le Lot-et-Garonne à la fois des petits prix, la moyenne départementale s’établissant à 1385 euros le m², et une belle offre en terme de quantité dans les nombreuses petites communes qui parsèment le territoire Lot-et-Garonnais. Tout en bas de la fourchette des prix, qui est très resserrée, c’est la commune de Lavardac au cœur du vignoble de Buzet qui propose les maisons les moins chères, avec un m² s’élevant seulement en moyenne à 1016 euros le m². Les prix s’élèvent ensuite doucement, et ils sont par exemple en moyenne de 1092 euros le m² à Mezin, 1189 euros le m² à Castelmoron-sur-Lot, 1281 euros le m² à Sainte-Livrade-sur-Lot, 1333 euros le m² à Nérac (également dans le vignoble de Buzet), 1483 euros le m² à Saint-Sylvestre-sur-Lot, 1525 euros le m² à Prayssas pour atteindre au plus haut de la fourchette en moyenne 1618 euros à Penne-d’Agenais, petite commune paisible de 2300 habitants.

Régis